02 novembre 2011

R comme Responsabilité des gouvernants (et représentation)

  L’une des conditions fondamentales de la liberté politique d’un peuple réside dans la responsabilité de ceux qui exercent le pouvoir, c’est-à-dire dans  le fait que ceux-ci soient tenus de répondre de leurs actes et de leurs réalisations politiques devant les citoyens, quitte,  s’ils n’ont pas été à la hauteur de la confiance qui leur avait été accordée, à être destitués par des élections ou par la décision d’une cour constitutionnelle. Un peuple est libre non seulement quand il choisit ses gouvernants... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 13:52 - Commentaires [32] - Permalien [#]
17 octobre 2011

R comme Rencontre (et réseaux)

La naissance ressemble à une entrée en scène, chaque être peut en perspective bouleverser l'ordre établi mais dès le départ, le nouveau né est marqué du sceau des ses origines: son pays, sa famille, son corps, son esprit. Ces limites ne sont pas infranchissables, elles n’existent que pour qui s’y enferme. Rien n'empêchera un être marqué par sa souche, d’irradier par son esprit bien au-delà des frontières natives. Le ferment essentiel de cette métamorphose est le plus souvent la rencontre, une forme de complémentarité, comme une... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 21:14 - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 octobre 2011

R comme Répression (dans les démocraties)

Répression: formé à partir de réprimer, c’est d’abord une conduite individuelle, réfléchie, à base morale, cherchant à modérer, ou à annuler, les manifestations émotionnelles coupables (désir, haine, violence). Ce sens est tombé en désuétude, remplacé maintenant dans cette acception, par refouler (consciemment) ou maitriser. Le sens principal est devenu l’action de s’opposer aux actions considérées comme contraires à l’ordre public, à la paix de la société.  J’ai été tenté de séparer la répression des manquements à la Loi, dont... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 10:20 - Commentaires [14] - Permalien [#]
27 septembre 2011

R comme Respect (et société laïque)

  Les sociétés qui ne se veulent pas modernes, et qui donc ne sont pas en principe ouvertes au changement des mœurs voulu par des citoyens libres, ont l’avantage de pouvoir imposer nettement et indiscutablement à leurs membres ce qui mérite le respect, ceux qui le méritent, à quel degré et sous quelles formes. En revanche, pauvres de nous, la disparition des normes imposées d’autorité par la seule tradition remet constamment le respect en question. Mai 68 a été l’un des temps forts de cette « contestation »... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 13:03 - Commentaires [36] - Permalien [#]
15 septembre 2011

R comme Retard

Quand vous construisez un blog entier uniquement pour dire "vive les sociétés modernes" j'ai comme l'impression que vous vous trompez d'objet, d'époque et de formulation, et que vous avez pris du retard, comme si vous en étiez restés aux années 50-70.Vous dîtes bien qu'il s'agit de défendre ces sociétés, pas seulement la modernité politique et ses principes. Pourtant vous oubliez les contradictions des sociétés industrialisées et démocratiques, où les deux processus, d'industrialisation et de démocratisation,  qui ont longtemps... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 18:41 - Commentaires [73] - Permalien [#]
22 juin 2011

R comme Résistance (à l'oppression)

Je transcris d’abord ce qu’on trouve sur Wikipédia à l’expression « résistance à l’oppression. » J’’y ajoute un commentaire sur l’abus du mot résistance aujourd’hui en France.   Wikipédia « La résistance à l'oppression est selon la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789, un droit naturel, inaliénable et sacré de l'Homme. Au terme de l'article 2 de la Déclaration de 1789: « le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 11:05 - Commentaires [32] - Permalien [#]
08 juin 2011

R comme Réputation (et sanction pénale)

Nous n'estimons plus (du moins en France) devoir redoubler les peines de prison qui frappent les délinquants et les criminels par la ruine délibérée de leur réputation. D'abord parce que la sanction pénale est censée consister uniquement dans la privation de liberté. Ensuite parce que les condamnés d'aujourd'hui sont appelés à recouvrer un jour leur liberté et à se réinsérer dans la société: chose difficile en soi mais qui deviendrait impossible si l'infamie était dédinitivement attachée à leur nom ou à leur visage.Il s'agit là d'une... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 11:16 - Commentaires [27] - Permalien [#]
18 mai 2011

R comme République

  Le mot désigne communément en France l’opposé de la monarchie, et il peut être rapproché de la démocratie. Dans le Contrat social, Rousseau écrit : « Cette personne publique, qui se forme ainsi par l’union de toutes les autres, prenait autrefois le nom de Cité, et prend maintenant celui de République ou de corps politique, lequel est appelé par ses membres État quand il est passif, Souverain quand il est actif, Puissance en le comparant à ses semblables. » « J’appelle donc République tout Etat régi par des... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 23:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
12 mai 2011

R comme Révolution (idée claire et distincte?)

  « Question : Même la révolution ? Elle aussi, il faudrait s'en passer ? Réponse de Michel Foucault : En tout cas, il s'agit de ne pas la tenir pour une évidence et d'interroger cette idée qui nous paraît s'imposer si aisément. Il faut se demander : après tout, la révolution, qu'est-ce que c'est ? Quelle est cette étrange notion pour laquelle on s'est entre-tué depuis des siècles ? Est-ce qu'on veut vraiment la révolution ? » (Entretien inédit de 1976, Le Point) (1)     « Faire la... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 19:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 avril 2011

R comme Risque(s) (compagnons de l’homme et obsession des sociétés modernes).

    Le risque, sous toutes ses formes, jusqu’à la  mort, n’épargne aucune espèce vivante, mais notre espèce l’a nommé, en a décrit les particularités dans les divers champs de l’activité humaine, et a multiplié les stratégies et les artefacts pour le tenir à l’écart, dans chaque domaine concerné. Le sujet est tellement vaste, et certains de ses aspects paraissent si peu intéressants pour les sociétés modernes, qu’il me semble justifié de limiter ce billet à ce qui aboutit à faire douter ces mêmes sociétés modernes de... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 11:39 - Commentaires [16] - Permalien [#]