15 octobre 2013

U comme Us et coutumes

    Nous avions sollicité un auteur ayant travaillé cette question pour qu’il traite la notion d’Us et coutumes. Il nous avait donné son accord de principe mais… Comme il  nous semble que cette notion soulève des problèmes à la fois intéressants et importants, nous vous proposons de l’aborder ensemble (dans le cadre des commentaires donc). Nous pourrions prendre comme point de départ de notre réflexion collective par exemple la question suivante : une société démocratique n’est-elle fondée à exiger de ses membres... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 12:03 - Commentaires [19] - Permalien [#]
07 octobre 2013

U comme Urgence(s)

  L’urgence a un rapport avec le corps, sa souffrance, sa vie, en question. La consultation de Google ramène en premier l’adresse d’un….café parisien. La soif est, en effet, ressentie de manière particulièrement désagréable, dont l’apaisement se présente comme une urgence. Descartes, m’a signalé Pierre Gautier, s’est penché sur l’urgence comme  situation, et  a relevé l’impropriété du débat ordinaire, à son propos. Quant au dictionnaire historique de la langue française, il n’ajoute aucune précision déterminante.... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 01:52 - Commentaires [28] - Permalien [#]
26 septembre 2013

U comme l'Universalisme (des sociétés modernes)

L’une des sources principales de la modernité se trouve dans le triomphe des principes du droit naturel selon lequel tous les hommes ont même nature et mêmes droits. Est universaliste une idée qui s’applique à tous les humains. La déclaration des droits de l’homme de 1789 est universaliste puisqu’elle commence par « Les hommes » au sens de genre humain. Elle est universaliste par sa portée, son extension, alors qu’elle a une source locale, de même que la géométrie. On peut faire remonter cet universalisme à la phrase... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 17:59 - Commentaires [18] - Permalien [#]
19 juin 2013

U (ou C) comme Unité (de la Cité)

  L’unité au sein d’une société moderne (oui mais jusqu’à quel point ?)   La société démocratique idéale est-elle la société la plus homogène possible ? Est-elle une association dont les membres sont unis au point de ne faire plus qu’un ? C’est le point de vue, entre autres grands penseurs, de Platon, de La Boétie, de Rousseau et de Marx. Pour tous, elle implique l’homogénéité, l’égalité et la fusion de tous en un. On trouve tous ces ingrédients dans le discours de La Boétie :« La nature... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 14:04 - Commentaires [16] - Permalien [#]
05 juin 2013

U comme « Usager usagé ? »

  L’usager (le mot) sonne « usagé »… obsolète. Ancien vocabulaire administratif. Alors on voudrait – les « Modernes » voudraient -  que l’usager des services publics (usager des services publics : pléonasme…) devienne un client, notion plus sexy, plus à la mode et plus « marketing ». Bref, plus dans l’époque et l’économie de marché. Pour aller vite, et sur le fond, le client (conquis) paie, l’usager (acquis) discute.   Depuis quelques années le débat fait donc rage. On met en place... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 10:42 - Commentaires [24] - Permalien [#]
23 mai 2013

U comme contr'Un (ou Discours de la servitude volontaire)

  Le contr'Un : voici le premier manifeste « indigné » de l'histoire politique française. Le « discours de la servitude volontaire » fut écrit par un jeune homme de 18 ans, Etienne de la Boetie indigné de la répression qui s'abattit en 1548 sur La Guyenne révoltée par une augmentation d'impôts insoutenable. Le texte fut ensuite utilisé par la résistance huguenote sous le nom du « contr'Un » parce qu'il semblait un instrument de lutte contre la monarchie catholique. On pense que ce fut pour cette raison que son ami Montaigne, à... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 07:38 - Commentaires [12] - Permalien [#]
11 mai 2013

U comme Université

                         1. Universitas signifie initialement association. La première universitas d’enseignants et d’étudiants est datée de la fin du XIe siècle européen ; plus précisément : 1088, à Bologne. C’est l’embryon de l’université occidentale. Le repère officiel date, lui, de la Constitution Habita promulguée par Frédéric Barberousse en 1158, laquelle institue l’universitas de Bologne en lui... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 11:53 - Commentaires [11] - Permalien [#]
16 avril 2013

U comme Usure

Quel serait l’angle d’attaque pour un billet sur l’usure? Celui du « technicien » donnant la définition légale de l’usure, c’est-à-dire d’un taux d’intérêt considéré comme excessif et illégal. Est-il utile de donner les différentes manières de calculer les seuils qui déterminent ce qu’on appelle un taux usuraire ou le détail de la réglementation en France qui a d’ailleurs beaucoup évolué ? Non, mais peut-être dire un mot sur la notion de TEG, taux effectif global, qui permet de déterminer le coût réel en... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 20:19 - Commentaires [20] - Permalien [#]
05 avril 2013

U comme Utilitarisme

Depuis que les hommes réfléchissent aux mœurs et institutions de leur pays, ils se demandent si elles sont bonnes ou mauvaises, s’ils ne devraient pas les réformer ou en trouver des meilleures. Ainsi, aujourd’hui nous nous demandons si la « monnaie européenne » est une bonne institution, si l’école publique, le système médical ou le système de retraites ne devraient pas être améliorés. Mais, dès qu’on se pose des questions de ce genre, on arrive rapidement à se demander ce que l’on entend par  « bon » et... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 10:49 - Commentaires [27] - Permalien [#]
24 mars 2013

U comme Utopie

Le terme d'utopie fait référence à deux idées assez différentes. Dans le sens commun — celui qui correspond parfois au substantif et quasiment toujours à l’adjectif —, l’utopie signifie ce qui est irréalisable ou de l’ordre du rêve. C’est dans ce sens que l’on se réfère le plus généralement à l’utopie pour désigner ce qui est marqué par un idéal. La notion revêt alors des connotations morales positives – car il est bien vu d'avoir un idéal surtout à une époque marquée par de grands désenchantements – mais aussi péjoratives. Le terme... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 22:48 - Commentaires [30] - Permalien [#]