02 novembre 2006

Eloge des sociétés contemporaines (3): genèse (suite)

   Genèse de leur réussite (suite) Le moralisme actuel est tout à fait incapable de rendre compte des qualités qui furent nécessaires à la création du monde moderne. Il consiste à réduire la morale à la seule éthique de la conviction, expression utilisée par Max Weber pour désigner une morale où l'on agirait uniquement par pur respect des principes, sans se fonder sur le calcul des conséquences (par opposition à l'éthique de la responsabilité). Or jamais une telle éthique, à elle seule, n'aurait été capable... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2006

Adversaires et ennemis.

Dans une démocratie, il serait bon de ne pas traiter de la même manière tous ceux que l’on peut être amené à combattre. En particulier, considérer comme des ennemis des adversaires dont on sait par ailleurs qu’ils sont démocrates est regrettable. Il ne faudrait traiter comme ennemis que les adversaires de la démocratie elle-même. Mettre sur le même plan un démocrate et un ennemi de la démocratie est insoutenable théoriquement mais surtout funeste : comment ne pas voir qu’une telle pratique est dangereuse pour... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 10:36 - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 octobre 2006

Eloge des sociétés contemporaines ( 2): genèse.

Genèse de leur réussite: éléments. D'où provient cette réussite de nos sociétés ? Il me semble qu'elle est la résultante, pas forcément prévisible, de plusieurs forces quelquefois contradictoires en apparence : le capitalisme pour les progrès économiques, la démocratie pour la liberté (autonomie et participation), le socialisme pour l'égalité et la justice sociale, sans oublier le développement des sciences et des techniques, la démocratisation de l'école, ces nouvelles Lumières que sont le féminisme et l'antiracisme, etc.... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 09:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 octobre 2006

Bourdieu et l'école.

Emission sur P. Bourdieu aux Vendredis de la philosophie (27-10-06). Comment peut-on à la fois souscrire aux analyses de Pierre Bourdieu sur l’Ecole et proclamer que celle-ci ne joue plus le rôle d’ascenseur social qui était le sien il y a encore 30 ans ? Les deux affirmations ne peuvent être soutenues ensemble ! Toute l’analyse de Bourdieu dès Les Héritiers (1964) mais surtout dans La Reproduction (1970) consistait à mettre en évidence le rôle décisif de l’Ecole dans la reproduction des inégalités sociales, (par le... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 13:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2006

Eloge des sociétés contemporaines

Lettre ouverte aux imprudents qui privent gratuitement la jeunesse de son droit à l’espoir et à l’optimisme Note au lecteur Si j'ai écrit ce texte c'est moins par plaisir que par un sentiment d'obligation. Il m'est pénible d'entendre dénoncer jour après jour notre pays, voire notre civilisation ; il m'est encore plus pénible d'entendre le ton d'ironie suffisante avec lequel s'expriment les innombrables contempteurs de la modernité dans les divers médias : gare à celui qui ne... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 22:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 octobre 2006

Eloge des sociétés contemporaines

Lettre ouverte aux imprudents qui privent gratuitement la jeunesse de son droit à l’espoir et à l’optimisme Note au lecteur Si j'ai écrit ce texte c'est moins par plaisir que par un sentiment d'obligation. Il m'est pénible d'entendre dénoncer jour après jour notre pays, voire notre civilisation ; il m'est encore plus pénible d'entendre le ton d'ironie suffisante avec lequel s'expriment les innombrables contempteurs de la modernité dans les divers médias : gare à celui qui ne trouve pas cela drôle ! De fait, je ne... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 16:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]