08 avril 2007

mutation démographique

  Chacun s'accorde à dire que la France est, devient "black, blanc, beur". Elle connaît donc une véritable mutation démographique (comme d'autres pays européens). Ce n'est pas la première fois que des pays, y compris le nôtre, vivent des changements de cette nature; il reste que, de cette ampleur, ils ne sont pas si fréquents que cela. Et même si l'histoire ne se répète pas, il est difficilement concevable qu'une telle mutation se produise cette fois-ci sans bruit, ni heurts.Toutefois:    que ces heurts ne... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2007

idéalismes

Le mot  « idéalisme » est entendu ici non dans son acception philosophique mais dans son sens ordinaire : tout simplement comme le fait de celui qui a un idéal (alors que philosophiquement l’idéalisme désigne une certaine conception du réel et des idées.) Avoir un idéal peut toutefois correspondre à deux attitudes bien différentes, définissant chacune un idéalisme particulier. Il y a l’idéal qui permet d’orienter les efforts des hommes ; une sorte de phare qu’on n’atteindra sans doute jamais mais qui éclaire le... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 15:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 avril 2007

La prudence (fin)

Dans l’histoire philosophique de la prudence (non comme pusillanimité mais comme aptitude à choisir et à mettre en œuvre les moyens capables de donner corps à nos intentions morales et politiques), le moment kantien à la fin du XVIII°siècle doit être évoqué, notamment parce que nous vivons encore largement sous son influence. Inséparable de la moralité et de la politique chez Aristote, la prudence (Klugheit) en est radicalement séparée par Kant*. Désormais les impératifs moraux   doivent être soigneusement distingués des... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 14:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 mars 2007

chômage

  La question n’est pas de savoir qui a le plus d’amour ou de compassion pour les chômeurs (sinon il aurait fallu s’en remettre à L’abbé Pierre).    Elle n’est pas non plus de savoir qui a le plus grand désir ni même la plus grande volonté d’abolir le chômage (sinon il faudrait peut-être la confier aux trotskistes…).    Elle est simplement de savoir quelles sont les actions les plus capables de faire régresser le nombre des demandeurs d’emplois.    Et il n’est nullement dit... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 22:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 mars 2007

la prudence selon Aristote (suite)

Condition nécessaire de la moralité, la phronêsis ou la prudence n’est pas pour autant par elle-même une vertu morale, mais une vertu intellectuelle.   Par là il faut comprendre que les bonnes actions sont non seulement affaire de bonne volonté mais d’intelligence et de rationalité. Pas de vertu morale véritable sans prudence, ni de prudence sans intelligence. Jusqu’ici Aristote suit la leçon de Platon, qui fut son maître.   Mais pour s’en éloigner tout de suite après : contrairement à Platon, Aristote... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 10:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mars 2007

sur la télévision

On peut parfaitement penser que, dans le développement d’un être humain, l’action du milieu (familial, social…) est beaucoup plus importante que celle de la nature, ou, mieux, que la nature n’agit qu’en interaction avec le milieu. On peut aussi penser que les effets destructeurs sur les enfants des images violentes et pornographiques qui sont diffusées par Internet et la télévision ne sont nullement établis, puisqu' aucune étude scientifique totalement probante ne l'a encore fait ; et donc être perplexe à l’égard des craintes... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 14:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 mars 2007

la prudence selon Aristote

La phronêsis ou prudence n’est pas, comme pour nous, le fait de celui qui s’attache à éviter les dangers.   Elle est d’abord l'aptitude à percevoir et à choisir les moyens nécessaires, compte-tenu des circonstances, pour atteindre une fin moralement bonne ou légitime. Elle n’exclut donc nullement la capacité de prendre des risques lorsque les circonstances l’exigent. C’est la qualité de l’homme d’action et particulièrement de l’homme politique.   « Il n’est pas possible d’être à proprement parler homme de... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 03:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2007

Abus et dérives

Les abus de toutes natures ne manquent pas autour de nous : emploi de travailleurs non déclarés, fraude voire évasion fiscales, mariages blancs… Il y a abus dès qu’une loi ou un dispositif est détourné de son objet à des fins d’intérêt personnel .   Deux erreurs graves, me semble-t-il, doivent être évitées concernant ces détournements ou ces abus ; graves parce que porteuses de fanatisme politique :   La première est d’ordre théorique : elle consiste à ne pas suffisamment distinguer une institution ou un système et les... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 23:54 - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 mars 2007

Cité idéale, cité parfaite.

   La cité idéale est probablement irréalisable. Mais même réalisable, elle ne saurait être la cité parfaite.    La cité idéale est difficile à décrire précisément ; elle ne peut toutefois être conçue que comme composée d’hommes libres. La cité parfaite est celle où des hommes, à l’abri du besoin et ayant bénéficié d’une véritable éducation, useraient tous de façon positive et créatrice de leur liberté[1]. Dès lors peut-on penser que des hommes libres, à l’abri du besoin et éduqués, fassent nécessairement... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 12:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 mars 2007

Pessimisme

Entendu il y a quelques jours une émission sur les inégalités économiques dans le monde. A l’unanimité, les participants déclarent qu’elles ne cessent de se creuser partout et sur tous les plans. Le monde a fait un pas de plus vers l’apocalypse. Tout cela est dit d’abord avec gravité puis une certaine sérénité et enfin avec quelque chose comme de la jubilation. Mais pourquoi ne pas dire aussi que des pays toujours plus nombreux sortent de la misère en Asie comme en Amérique du Sud ? Que partout dans le monde la mortalité infantile... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 16:03 - Commentaires [7] - Permalien [#]