26 janvier 2011

P comme peine de mort (et ses implications anthropologiques)

    Je vais envisager ici la peine de mort d’un point de vue très spécifique et donc forcément limité. La réflexion que je vous propose porte sur la question de son abolition comme une avancée anthropologique majeure, en dehors des implications juridiques et politiques complexes qui ne vont pas me préoccuper ici. Nos sociétés modernes sont loin d’être épargnées en effet des effets inconscients de l’ « archaïque » et de l’« originaire » dans un sens psychanalytique du terme. Ce qui me semble d’emblée important, c’est le... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 19:22 - Commentaires [15] - Permalien [#]
13 janvier 2011

P comme Protagoras (ou note historique sur "la compétence des incompétents")

Il peut sembler étrange, dans un abécédaire des sociétés modernes, de consacrer une entrée à Protagoras, philosophe (1) grec du Ve siècle avant J.C. Si j’ai fait ce choix, c’est parce que Protagoras fut l’un des rares philosophes grecs (2) à prendre parti pour le régime démocratique que les Athéniens étaient en train d’inventer et que les sociétés modernes ont adopté en revendiquant hautement un tel héritage. Ce qui ne fut le cas ni de Platon (428-347), pour qui la démocratie constitue l’une des formes majeures... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 19:43 - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 janvier 2011

P comme pause du Progrès scientifique?

                         SCIENCES FONDAMENTALES ET APPLICATIONS TECHNIQUES Il n'y a jamais eu au monde autant de chercheurs scientifiques qu'actuellement. Leur nombre dépasse celui de tous les savants ayant jamais existé. Pourtant, la Science piétine. La découverte de la relativité générale a un siècle, celle de la mécanique ondulatoire, quatre-vingts ans, et celle de la double hélice de la structure chromosomique en a soixante . Bien sûr... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 09:08 - Commentaires [20] - Permalien [#]