11 février 2009

L comme Liberté Egalité Fraternité

Comment des lycéens d'une banlieue populaire voient-ils la France, sa devise et son drapeau? Les émeutes de 2005 ont montré que pour une partie de la jeunesse le sens de la devise républicaine « Liberté, Egalité, Fraternité »  est perdu ou au moins très altéré. On retrouve chez certains  des élèves du lycée de Seine- Saint-Denis où  j’enseigne les arts plastiques des propos ou des comportements qui mettent en cause les valeurs républicaines : incivilités, rejet de ce qui est différent, repli communautaire,... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 22:35 - Commentaires [18] - Permalien [#]
06 février 2009

L comme Liberté d'expression (mésaventures)

Il est sans doute aussi difficile de décrire les mésaventures de la liberté d’expression dans les sociétés modernes que de faire le portrait d’un oiseau. La notion de liberté d’expression, comme la valeur qui lui est attachée, se sont sérieusement développées à l’époque moderne dans les sociétés européennes. À l’arrière plan de cette forge, on rencontre plusieurs traits caractéristiques et fortement connectés de la modernité: la séparation des Églises et de l’État, les théories du contrat et la naissance des États modernes, la... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 11:37 - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 février 2009

L comme Libéralisme

En quoi la société moderne est de toute façon libérale. Bien avant la Révolution française, la doctrine du droit naturel de l’homme à gouverner sa vie  donne lieu à un clivage entre la conception libérale ou individualiste de la démocratie et sa conception étatiste ou collectiviste. Pour les partisans de la démocratie libérale, la souveraineté appartient en dernier ressort aux individus, ce qui donne mission au pouvoir politique de protéger les libertés individuelles et les intérêts particuliers. Pour les autres,... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 09:41 - Commentaires [14] - Permalien [#]