20 novembre 2008

K: Du Kitsch, du Kawaii (notes sur le paradis perdu) 1/3

Posons que le Kitsch veut sauver le Beau.  C'est une histoire de point de vue, d'œil.  Anonyme, industriel ou certifié fabriqué main, le Kitsch est sans auteurs. De sorte qu'il ne saurait circonscrire de lui-même un champ de pratiques ou d'objets. Au reste, le Kitsch est également un sentiment. Le Kitsch aimerait bien qu'on ne le nomme pas, qu'on ne l'appelle pas Kitsch. Le Kitsch ne dit pas qu'il est kitsch. Il ne dit rien. Il vit blotti sur lui-même parmi ceux qui l'aiment. La notion de valeur n'a pas cours avec le... [Lire la suite]
Posté par pierregautier75 à 23:32 - Commentaires [8] - Permalien [#]