" C’est indigne d’un pays riche comme le nôtre ! ". Sans doute, mais ce n’est déjà pas si mal qu’un pays soit riche. Les pays ne sont pas riches naturellement (même si la nature peut être plus ou moins favorable), ni par hasard. Certains peuvent l’être par la rente, mais c’est rare. La plupart du temps, ils le deviennent par le labeur et l’inventivité de leurs habitants, de génération en génération, parfois sur plusieurs siècles. Il faudrait donc dire pour parler justement : " C’est indigne d’un pays qui est parvenu à s’enrichir grâce au labeur et à l’inventivité de ses habitants sur plusieurs générations ! ". Mais la phrase aurait-elle encore le même sens ? Aurait-elle vraiment un sens ?